logo-ba-81
info

 Tribune des bénévoles et des associations

Envoyez-nous vos articles, nous les publierons dans cette rubrique.
(Les articles proposés se doivent de correspondre aux valeurs que défends la Banque Alimentaire.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Un Français sur cinq est en situation de précarité alimentaire

Une cliente dans un rayon de supermarché (Illustration). — CHAMUSSY/SIPA

Ne pas pouvoir faire trois repas par jour et s'alimenter sainement est une réalité pour près d'un Français sur cinq, selon le dernier baromètre Ipsos-Secours populaire publié mardi. Un peu plus d'un cinquième des Français sondés (21%) ont déclaré ne pas être en mesure de s'offrir une alimentation saine leur permettant de faire trois repas par jours et 27% ont admis ne pas avoir les moyens financiers de s'acheter quotidiennement des fruits et légumes.

La Croix-Rouge recherche des bénévoles

Au centre le président Célariès. A ses côtés Marie-Ange Gonzalez, Jean-Michel Artaut et Jean-Philippe Herbaut. / Photo DDM

La délégation territoriale départementale de la Croix-Rouge par la voix de son président Jean-Paul Célariès lance un appel aux personnes qui peuvent offrir quelques heures de bénévolat «La porte est ouverte à toute personne qui peut donner une ou deux heures de son temps pour renforcer les équipes qui conduisent des actions.

Les années 2000, le retour de la pauvreté

 1,1 million Selon le Centre d'observation de la société, le nombre de travailleurs pauvres est passé de 900 000 à un 1,1 million entre 2002 et 2011 (+17%).

Dans les années 2000, le débat sur les travailleurs pauvres réapparaît. Alors qu’elle avait diminué régulièrement depuis les années 1970, la pauvreté a cessé de baisser depuis la fin des années 1990. En 2005, le taux de pauvreté augmente, en particulier pour les jeunes, les familles et les actifs. L’emploi ne protège plus de la pauvreté.