logo-ba-81
info

 Tribune des bénévoles et des associations

Envoyez-nous vos articles, nous les publierons dans cette rubrique.
(Les articles proposés se doivent de correspondre aux valeurs que défends la Banque Alimentaire.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Des actions pour favoriser le retour à l'emploi à Lapanouse

Présentation par les présidents du collectif local d'insertion professionnelle./ Photo DDM C.R.

Ce mercredi, à la maison de quartier de Lapanouse, était présentée la création du Collectif local pour l'insertion professionnelle (CLIP) suite à la décision de deux associations voulant œuvrer ensemble : l'association Quartiers Plus représentée par son président Bruno Bobovnikoff, l'association Régie Inter-Quartiers portée par son président Jean-Marie Daudet et de l'entreprise d'insertion TES (Tarn Environnement Solidaire) représentée par sa directrice Anne Forner.

Le Sénat vote pour les 20% de bio à la cantine quasiment à l'unanimité

Vote quasiment à l'unanimité de la part des sénateurs./ Photo Reproduction

Il a mis du temps à être acceptée par tous, mais ça y est : l’article 11 du projet de loi sur l’agriculture et l’alimentation, contenant l’amendement fixant l’objectif de 20 % de produits bio servis dans les cantines de France d’ici 2022, a été accepté par le Sénat ce jeudi en fin de journée, et quasiment à l'unanimité : 334 votes pour et 2 votes contre, le tout à l'issue d'un scrutin public.

La petite fille et le SDF s'unissent pour dépasser leur détresse respective

Alyssa et Simon ont exposé des dessins devant le Carrefour City du bd Déodat de Séverac . / Photo DR.

Peut-être les avez-vous remarqués le week-end dernier devant le Carrefour City, du boulevard Déodat Séverac de Toulouse ? La jeune Alyssa et Simon, un SDF au visage tatoué bien connu des habitants du rond-point Croix de Pierre, ont décidé de s'unir, pour offrir des dessins aux passants. En retour, ils ont reçu quelques pièces qu'Alyssa n'a pas hésité à remettre aussitôt à son ami Simon. Mais, ce dernier, tellement touché par cet élan de générosité, a décidé de lui en rendre quelques-unes !

Projet de Loi "alimentation" : ce que ça pourrait changer dans votre assiette

Projet de Loi "alimentation" : ce que ça pourrait changer dans votre assiette / iStock.com - Steve Debenport

À travers les nouvelles lois “alimentation”, l'absence de bio dans les cantines, les contraintes concernant les étiquetages et les promotions-chocs seront bientôt du passé. En effet, ces mesures affectent directement les habitudes et la vie des consommateurs dans leur intégralité. Qu’est-ce que le projet de loi “alimentation” pourrait changer dans votre assiette ?

Le pari gagnant de la lutte contre le gaspillage alimentaire

Un bénévole  des banques  alimentaires  récolte les dons  dans un  supermarché à  L’Haÿ-les-Roses  (Val-de-Marne)  le  26 mai 2015.  PHILIP PE WOJAZER/REUTERS

La loi de 2016 a accéléré les dons aux associations, réduit le gâchis à la source et généré de nouvelles activités

Tranches de pain abandonnées sur l’assiette, portion de lasagnes « en trop », fruits cabossés ou yaourts proches de la date limite de consommation... En France, chaque année, 10 millions de tonnes d’aliments consommables partent à la poubelle. A la maison, dans les restaurants ou les cantines, mais aussi sur les lieux de production ou de transformation.

Ressources de la planète : la France va vivre à crédit dès samedi 5 mai

Terre

Si l’humanité vivait comme les Français, elle aurait consommé dès samedi 5 mai toutes les ressources que la planète peut renouveler en un an, a annoncé WWF, appelant à “inverser la tendance” alors que cette journée arrive plus tôt chaque année depuis 2014.

Empreinte carbone, ressources consommées pour la pêche, l’élevage, l’agriculture, la construction et l’utilisation de l’eau : chaque année, l’ONG Global Footprint Network calcule le “jour du dépassement” pour le monde — le 2 août en 2017–, avec une déclinaison par pays.